Écrit personnel

Chant et médiumnie

Spread the love
Chant-harmonie et médiumnie

Le chant serait-il un canal permettant de nous relier à des forces venues d’ailleurs ? des forces guérissantes et enchanteresses ?

1-Chant et chamanisme

Si les danses tribales ont la vertue de provoquer la transe, le chant a aussi son utilité dans les mondes chamaniques car il sert à l’invocation des esprits, à la guérison et aux cérémonies traditionnelles de tout genre. Avec son accord, l’esprit incorpore le chanteur incarné en utilisant les moyens physiologiques de celui-ci pour transmettre dans le monde tangible et audible un chant puissant et guérisseur.

Cette méthode n’est pas récente évidemment, elle se pratique depuis que l’homme utilise des rituels de guérison et de célébration. Quelques fois le chanteur dans ce type de cérémonie peut chanter sans être incorporé, et dans d’autres situations, le chanteur médium transe se laisse porter par le chant d’un esprit.

Ces pratiques ne sont pas des croyances mais des faits, des réalités qui sont souvent difficiles à appréhender par les mondes occidentaux. Dom Inacio de Loyola (Ancien militaire et missionnaire jésuite ayant vécu l’illumination de son vivant) disait:  » A ceux qui ne croient pas, aucun mot n’est possible ».

La médiumnie transe n’est pas une technique propre aux rituels chamaniques traditionnels, cette forme d’expression spirite peut se retrouver dans toutes les cultures, les artistes chanteurs qui ont ces prédispositions peuvent consciemment ou non délivrer un chant inspiré dont la magnificence de la performance ne leur revient pas totalement…

J’ai découvert il y a quelques années, un scientifique américain, Tom Kenyon, chercheur en neuroacoustique et musicothérapeute qui canalise le peuple des Hathors et révèle des chants de pur beautés sur un registre de 4 octaves avec des couleurs et des expressions totalement spatiales et méditatives.

Je vous laisse découvrir sa méditation du coeur:

Tom Kenyon shamanic hathor heart meditation – YouTub

Dans un autre registe cette jeune scandinave chante avec les êtres de la terre:

Eivør Pálsdóttir: Tròdlabùndin (Trøllabundin) – 10.08.13 – YouTube

2-Chant classique et visite angélique

Comme je vous l ‘exprimais dans le chapître précédent, l’imprégnation de l’artiste par d’autres mondes ne se réfère pas qu’aux peuples tribaux avec des rituels spécifiques de guérisons, la médiumnie transe peut s’exprimer dans toutes les cultures par le chant , qu’il soit classique, jazz ou pop etc… Ce qui est difficile à reconnaître car dans un contexte plus mesuré.

Comment entendre si le chanteur est en pleine transe adombré par un esprit ou si il est seul dans son expression? d’ailleurs sommes -nous vraiment seuls ?

La meilleure des réponses que je peux vous donner est au travers de mes expérience personnelles ainsi que par les témoignages d’autres artistes. Il m’est souvent arrivé de ressentir des présences magnifiques pendant un chant, je me souviens d’un air de la Passion selon Saint Matthieu de J.S Bach que je chantais seule dans une grande salle du conservatoire de musique d’Angers. Cet air demandait beaucoup de technique de soutien d’air et de précisions musicales, pourtant comme par miracle la chant s’est allégé, ma voix est devenue plus cristalline et toutes les difficultés techniques et musicales se sont envolées pour laisser place à une expression totalement libre. Je ressens très sincèrement que quelque soit le style que vous chanter, si vous le faîtes avec tout votre corps et tout votre coeur, c’est comme une sorte d’invocation aux mondes reliés à ces vibrations coeurs. D’ailleurs plusieurs artistes ont vécu ces expériences et je vous laisse découvrir leurs témoignages:

Une autre clé à ce type de manifestation serait ce fameux lâcher prise qui ouvre les canaux humains et donne cette fluidité d’être, c’est simple à faire et merveilleux à vivre !

Pendant ce genre d’expérience, mon corps est parcouru par une fraîcheur vibrante et mon coeur s’ouvre, s’ expanse, je me sens totalement accompagnée, comme portée par des présences invisibles subtiles, délicates et aimantes. Ce sont des expériences intimes comme la foi ou les visions. J’aurais souhaité partager ce moments avec un public…

3-voix et violoncelle

Lors des mes improvisations dans une chapelle de Bretagne en 2017, l’expérience d’imprégnation se fit sentir bien avant toute expression musicale. D’ailleurs c’est ce qui me motiva à prendre le violoncelle et à oser chanter tout en jouant; je ressentais l’Esprit de Gaia parcourir mon corps, une douce énergie qui ne demandait qu’à prendre forme par les sons. C’est assez jubilatoire de se laisser prendre par cette magie et de lui donner une forme vivante par la beauté des timbres de mes instruments. Alors je dirais que oui! en tant que musicienne, il n’est pas possible de s’attribuer les fruits de notre inspiration musicale, l’inspiration est une visite bienveillante d’ailleurs qui dans un inspire profond vient se combiner avec nos connaissances et notre coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.