Écrit personnel

Ne croyez pas tout ce qui se dit sur la voix

Spread the love

je viens de lire quelques blogs de chant et je me suis pas mal questionnée sur leur contenu.

Je souhaitais faire une mise en garde sur les articles qui se veulent un peu polémiques ou qui cherchent à remettre en questions les valeurs techniques de l’expression vocale qui fait ses preuves depuis fort longtemps. Ceci pour attirer plus de traffic, se rendre intéressant, pourtant ces articles restent sans biens fondés et confus.

Je ne suis pas puriste dans l’art du chant classique, cependant par expérience et connaissance je tiens à vous mettre en garde, Il y a des méthodes qui font leurs preuves depuis bien longtemps et qu’il est intelligent de mettre en pratique, si les différences du matériel vocal, psychologique, physiologique et sensitif du chanteur nécessitent quelquefois des approches pédagogiques et techniques un peu variées, les connaissances de bases sont bien identiques et s ‘adaptent à tous.

Exemple précis:

-Je peux vous garantir que la capacité à prendre beaucoup d’air afin de soutenir votre ligne mélodique sans essoufflement et justesse est une technique fiable qui en aucun cas ne devrait causer une trop grande pression car dans le chant classique l’expression vocale est souvent puissante.

-Évitez de bailler, cela abaisse votre larynx ce qui n’est pas le mieux pour l’émission vocale.

Voici un article intéressant sur le sujet:

LE LARYNX : http://www.jean-laforet.fr/billet-11.html

– Il existe une technique très intéressante pour ouvrir la voix: alternez entre en son fermés et sons ouverts

-La respiration abdominale est très utile, elle permet un bon soutien de la colonne d’air, vitale pour l’émission vocale facile et surtout pour les glissandos vers les aigus ainsi que les fins de phrases. Le travail de contraction abdominale permet un repos du larynx et facilite la technique vocale sans irriter la voix qui souvent par manque d’air ou de technique appropriée compense en forçant dans la gorge, ce qui altère terriblement les qualités harmoniques de votre son donc sa profondeur. Bien évidemment je vous parle de ces aspects dans le cadre du chant Lyrique, mais ne vous méprenez pas, le Gospel et le jazz en font de même.

Pour des chants plus doux comme la Bossa Nova, une voix dite Naturelle ne demande pas autant de capacité d’air et pourtant le professeur italien avec la quelle j ai travaillé la Bossa Nova insistait également sur la respiration abdominale bien que la voix de tête ne lui plaisait aucunement. Ce que je défends est pour vous servir car vouloir remettre en question les acquis techniques qui sont expérimentés par des professionnels depuis si longtemps n’est pas un atout pour vous.

D’ailleurs expérimentez par vous-même et vous devriez avoir quelques réponses.

« La RESPIRATION et Le GAINAGE (Partie 1) - TRUE ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.